Recherche par mots-clés

Questions classées dans : thermique

Avant tout traitement il faut identifier l’origine de l’humidité. Vérifiez aussi l’état des enduits extérieurs, et restaurez-les si nécessaire.

Les problèmes d’humidité peuvent être de deux types :

  • Humidité dans les murs : l’humidité est transmise par capillarité et peut provenir de l’extérieur du mur lors de pluies battantes ou remonter du souterrain par les murs enterrés.
  • Humidité sur la paroi du mur : cette humidité provient de l’air de la pièce et se condense sur les murs au niveau des points les plus froids (généralement en période hivernale).

La condensation provient de l’humidité de l’air ambiant, il est nécessaire de renforcer l’isolation des murs donnant sur l’extérieur. Afin de réguler la température des murs et éviter d’avoir les parois froides, vous avez la possibilité de réaliser une contre-cloison sur ossature PLADUR® ou un complexe de doublage PLADUR ENAIRGY®.
Il est aussi nécessaire de travailler sur la ventilation de votre logement en installant ou en améliorant votre VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée)

>> Complexe de doublage PLADUR ENAIRGY® ISOPOP et ISOPOP+

>> Contre-cloison sur montant PLADUR®

Oui, vos travaux de rénovation énergétique sont susceptibles de bénéficier d’aides financières. Celles-ci sont nombreuses (CITE, CEE, TVA à taux réduit, Éco-PTZ…) et soumises à des conditions d’éligibilité.
Par exemple, pour les travaux d’isolation de vos murs donnant sur l’extérieur, il faut poser un isolant sous certification ACERMI et ayant une épaisseur permettant une résistance thermique d’au moins 3,7 m2.K/W.
Avec sa gamme de complexe de doublage ENAIRGY® ISOPOP EFFICIENT, PLADUR® vous garantit un produit isolant éligible à ces aides financières.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)
En visant des performances pour chaque catégorie de travaux, le CITE permet de déduire de l’impôt sur le revenu 30 % des dépenses éligibles (le montant des dépenses éligible est plafonné à 16 000 € pour un couple + 400 € par personne à charge).

L’éco prêt à taux zéro (Éco-PTZ)
Dans le cas d’un bouquet de travaux, il est possible de souscrire à un éco-prêt à taux zéro dont le montant peut atteindre 30 000 €, remboursable sous 10 ans (15 ans pour les bouquets de 3 actions ou plus).

Les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE)
Il est possible de bénéficier des CEE via les primes énergies en s’adressant à des enseignes de distribution (Leclerc, Auchan, etc.) ou certains magasins spécialisés (Castorama, Leroy Merlin, etc.).

Les TVA à taux réduit
La TVA s’applique au taux réduit de 5,5% pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique ainsi que pour les travaux induits et indissociablement liés.

● Autres aides financières
Des aides régionales existent, ainsi que des aides Anah (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) sous conditions de ressources. Le détail des aides est disponible en vous renseignant auprès de l’Espace Info-Énergie le plus proche de chez vous et sur le site de l’ADEME : http://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/financer-projet

La chaleur estivale peut se répercuter dans votre habitation à travers des murs mal isolés. C’est inconfortable et susceptible d’engendrer une surconsommation d’énergie si vous utilisez d’un climatiseur. Nous vous invitons à découvrir les solutions PLADUR® pour éviter les chaleurs excessives dans votre logement.

Pour améliorer le confort estival dans votre logement, vous pouvez renforcer son inertie thermique. Réguler la température des murs en réalisant une contre-cloison sur ossature PLADUR® ou un complexe de doublage PLADUR ENAIRGY®.
Protégez-vous également de l’ensoleillement direct en équipant votre logement de volets pleins ou d’auvents, surtout façades sud et ouest. La nuit, il vous faudra aussi gérer la circulation d’air afin d´évacuer la chaleur.
Au besoin, renforcez l’isolation des plafonds existants.
En cas de nécessité de votre climatiseur, pensez à bien entretenir votre installation.

>> Complexe de doublage PLADUR ENAIRGY® ISOPOP et ISOPOP+

>> Contre-cloison sur montant PLADUR®

Il fait 20 degrés chez vous, et pourtant vous avez froid ? Des murs mal isolés peuvent être à l’origine d’une sensation de froid en hiver, entraînant potentiellement des problèmes de santé, et une surconsommation de chauffage. La température intérieure ressentie est inférieure à la température affichée par le thermomètre. Malgré un air ambiant de la pièce à 20ᵒC, des parois à 14ᵒC peuvent entrainer une température ressentie de 17ᵒC.
De la même manière, un défaut d’étanchéité à l’air du logement peut être à l’origine de mouvements d’air qui donneront une sensation d’inconfort dans l’habitation en hiver.
Aussi, l’air ambiant ne doit pas être trop sec ou trop humide. Le taux d’humidité de la zone de confort devant se situer entre 35 et 60%.

PLADUR® vous invite à découvrir les solutions pour garder votre logement chaud en hiver.

En premier lieu, identifier la cause du froid. Si vos parois présentent un défaut d’isolation, il faut y remédier en la renforçant. Pour l’isolation des murs, vous avez la possibilité de réaliser soit une contre-cloison sur ossature PLADUR® soit un complexe de doublage PLADUR ENAIRGY®.
Si un défaut d’isolation est constaté au niveau du toit, il vous faudra l’isoler. Soit sous rampant dans le cas d’un comble aménagé, soit au niveau du plancher dans le cas d’un comble non-aménageable.
En cas de courants d’air, révisez l’étanchéité des menuiseries (portes, fenêtres).
Dans le cas d’une humidité trop importante, vérifiez la ventilation des locaux et, si nécessaire, posez une VMC.

>> Complexe de doublage PLADUR ENAIRGY® ISOPOP et ISOPOP+

>> Contre-cloison sur montant PLADUR®

Il est également possible d’obtenir une isolation thermo-acoustique avec une contre-cloison en mettant en place un isolant polystyrène élastifié.

Le polystyrène expansé est un isolant thermique bien connu car sa conductivité thermique est faible. Le complexe de doublage est également un bon isolant acoustique à condition que le polystyrène ne soit pas rigide. Il faut que ce dernier soit élastifié pour jouer le rôle de ressort entre le mur et la plaque de plâtre.

Pour avoir un bon isolant thermo-acoustique, utiliser les complexes de doublage avec polystyrène expansé élastifié ou PSEE.

Une bonne isolation thermo-acoustique présente une faible conductivité thermique et obéit à la loi masse-ressortmasse : le principe consiste à interposer entre deux éléments rigides (mur et plaque de plâtre par exemple), un élément ressort comme un isolant souple. Les vibrations sonores sont donc atténuées par absorption par l’élément ressort.

C’est un isolant ou un procédé d’isolation qui permet à la fois d’améliorer la performance thermique d’une paroi et de diminuer les bruits venant de l’extérieur.

Les polluants de l’air intérieur sont les Composés Organiques Volatils comme le formaldéhyde, les solvants organiques, les hydrocarbures, les éthers de glycol… Les COV proviennent notamment des matériaux de constructions et de décorations comme les isolants fibreux, les vernis, les peintures, les colles, les moquettes et textiles d’ameublement…

Bien que non naturel, le doublage d’isolant plâtre+PSE libère très peu de COV et ne dégrade pas la qualité d’air intérieur des bâtiments.

 

Lors de sa combustion, le polystyrène expansé dégage du dioxyde de carbone, du monoxyde de carbone, de la vapeur d’eau, des suies et aucun autre gaz.

Le PSE est en conformité avec les normes de sécurité incendie. Dans la quasi-totalité des applications, le PSE est associé à un matériau écran afin d’assurer la protection incendie (plaque de plâtre, chape de béton…).